Comment calculer ses bénéfices quand on est le capital de départ et le chiffre d’affaires ?

Estimer la rentabilité de son business permet à toute entreprise de savoir si elle est compétitive ou non dans son domaine. Les bénéfices font partie des indicateurs utilisés par l’entreprise dans ce contexte. De ce fait, l’entreprise doit savoir si elle fait ou non des bénéfices. 

Voilà pourquoi l’une des préoccupations majeures à laquelle font face les entreprises est de savoir comment estimer les bénéfices avec le capital de départ et le CA ?

En parallèle : Tableaux de bord décisionnel, votre partenaire pour prendre des décisions éclairées

Déterminer le montant total des revenus 

Le calcul du bénéfice de fin d’activités nécessite certaines étapes importantes. En cliquant sur le lien https://www.cm-manche.fr, vous découvrirez plus d’informations sur l’importance que revêt chacune de ces étapes. 

La première étape est le calcul des revenus globaux de l’entreprise sur une période déterminée. Pour cela, il faut faire l’addition des rentrées d’argent perçues par l’entreprise via la commercialisation de ses services et produits. Il faudra donc commencer par le calcul du solde total avant impôt. 

A lire aussi : Quel est le coût d’un SMIC pour une entreprise ?

Déterminer le montant total des dépenses 

L’étape suivante après avoir déterminé les revenus globaux est le calcul des charges. En ce qui concerne le calcul des charges, il faut additionner toutes les opérations ayant nécessité des sorties d’argent de l’entreprise. 

Cela concerne bien évidemment les opérations nécessaires dans l’exploitation de l’entreprise. Il y a les factures, les abonnements, etc. 

Soustraire les dépenses des revenus pour déterminer le bénéfice 

Après détermination du montant des revenus et des charges de l’entreprise, il est maintenant possible de calculer le bénéfice. Il faudra pour ce faire déduire le montant des revenus du montant des charges. Deux différents résultats sont à envisager :

  1. Le résultat au-dessus de 0 (valeur positive). Le résultat de l’entreprise est considéré comme bénéficiaire dans ce cas ;
  2. Le résultat trouvé à la fin d’activité est négatif. Dans ce cas, l’entreprise a réalisé une perte (perte nette). Les charges ici sont donc plus élevées que les bénéfices. L’entreprise est considérée comme déficitaire. 

En général, le bénéfice est calculé à la fin de l’exercice comptable de 12 mois. Il est mentionné sur le compte de résultat permettant de faire la distinction des postes qui augmentent le revenu net des postes qui le diminuent. 

Le bénéfice déterminé à la fin par l’entreprise est appelé bénéfice brut. Le bénéfice net est déterminé après impôt : bénéfice brut – (les charges + amortissement de l’actif + provisions) – impôt. 

Pour conclure, quand une entreprise décide de déterminer son bénéfice en fin d’activités, elle cherche à savoir si elle est déficitaire ou bénéficiaire. Pour trouver le bénéfice, il faut soustraire les dépenses des revenus. L’opération permet de trouver le bénéfice brut qui sera ensuite imposé pour donner le bénéfice net.